LYON > Actualités > Évolution du marché immobilier à Lyon

Évolution du marché immobilier à Lyon

immobilier Lyon
Temps de lecture : 4 minutes

L’immobilier est un secteur en constante évolution, influencé par divers facteurs tels que l’économie, les taux d’intérêt et les tendances démographiques. À Lyon, la dynamique du marché immobilier a récemment connu des changements significatifs. Cet article, destiné aux amateurs mais écrit par un expert, vous fournira une analyse détaillée de la situation actuelle du marché immobilier à Lyon en septembre 2023.

Chute des prix : une réalité confirmée

Les dernières données fournies par Century 21 indiquent une baisse significative des prix de l’immobilier à Lyon. Cette baisse est de l’ordre de 5,3% sur une année. Ce chiffre n’est pas à prendre à la légère, car il reflète une tendance lourde sur le marché.

La baisse des prix n’est pas un phénomène isolé à Lyon. D’autres grandes villes françaises, comme Bordeaux et Reims, connaissent également des baisses de prix. À Bordeaux, la baisse est même exceptionnelle, atteignant 13,2%.

Les raisons de cette baisse sont multiples. L’une des principales est le coût élevé des crédits immobiliers. Ce facteur a un impact direct sur la demande, ce qui entraîne une baisse des prix.

Il est également important de noter que cette baisse était en quelque sorte “souhaitée et souhaitable”, selon le président de Century 21 France. En effet, les prix à Lyon avaient atteint des niveaux records, avec une hausse de +40,4% du coût des appartements en dix ans.

La baisse des prix varie également en fonction des quartiers. Le 4ᵉ arrondissement de Lyon a enregistré la plus forte baisse, avec -10,1%, tandis que le 9ᵉ arrondissement a connu la baisse la moins importante, avec -7%.

Impact sur les investisseurs et les acheteurs

La baisse des prix de l’immobilier à Lyon peut être perçue comme une opportunité pour les investisseurs et les acheteurs potentiels. Cependant, il est crucial de faire une analyse approfondie avant de prendre une décision d’achat.

Opportunités pour les investisseurs

Les investisseurs peuvent voir cette baisse des prix comme une occasion d’acheter des biens à des prix plus abordables. Cela pourrait également être le bon moment pour diversifier leur portefeuille immobilier.

Il est essentiel de prendre en compte les spécificités de chaque quartier. Par exemple, investir dans le 4ᵉ arrondissement pourrait être plus rentable à long terme en raison de la forte baisse des prix.

Considérations pour les acheteurs

Les acheteurs doivent également être prudents. Bien que les prix soient plus bas, il est important de considérer d’autres facteurs tels que l’emplacement, la qualité du bien et les perspectives de croissance du quartier.

Il peut également être judicieux de consulter des experts en immobilier pour obtenir des conseils personnalisés. Cela peut aider à éviter des erreurs coûteuses et à faire un investissement judicieux.

En outre, il est recommandé de comparer les taux de crédit immobilier auprès de différentes banques pour obtenir les meilleures conditions possibles.

Tableau récapitulatif

ArrondissementQuartierBaisse des prix (%)
1ᵉʳ ArrondissementChartreux / Saint Vincent-10,2%
Grande Cote / Annonciade-7%
Griffon / Royale-7%
Terreaux / Bat d’Argent-10,2%
2ᵉ ArrondissementCarnot / Gailleton-9,2%
Cordeliers/ Jacobins-10,2%
Perrache/ Charlemagne-7%
Ainay-9,2%
Bellecour/ Hôtel Dieu-9,2%
3ᵉ ArrondissementFeuillat / Desgenettes-10,2%
Genas/ Montchat-11,9%
Préfecture-9,2%
Sans Soucis-11,9%
Part Dieu / Bir Akeim-7%
Richard Vitton / Chambovet-10,2%
Villette/ Gare-7%
Villette/ Maisons Neuves-7%
Villette/ Saint Amour-7%
4ᵉ ArrondissementBoucle/ Gros Caillou-11,9%
Henon/ Mairie-11,9%
Hôpital/ place de La Croix Rousse-7%
Ypres / Serein-9,2%
5ᵉ ArrondissementChampvert / Mairie-7%
La Sarra / Saint Just-7%
Menival la Plaine-11,9%
Point du Jour / Acqueducs-11,9%
Provinces / Chavril-7%
Vieux Lyon / Quarantaine-10,2%
6ᵉ ArrondissementCharmettes/ Bellecombe-7%
Jules Ferry / Recamier-10,2%
Le Parc / L’Helvetie-9,2%
Marechal Lyautey / Vitton-9,2%
Moliere / Edgard Quinet-9,2%
Moliere / Vauban-10,2%
Puvis de Chavannes / Le Lycée-9,2%
7ᵉ ArrondissementLa Mouche/ Le Port-7%
Yves Farges / Le Fleuve-7%
La Guillotière-7%
Gerland-7%
Gerland sud-7%
Saint Michel / Mairie-7%
Stalingrad / Lamothe-7%
Victor Bach / Saint-Louis-10,2%
8ᵉ ArrondissementAudibert / Moulin à Vent-7%
Etat Unis / Le Bocage-7%
Grand Trou / St Jean de Dieu-7%
Grange Rouge / Viviani-7%
Jean Moulin / Marius Berliet-7%
La Buire / Bataille-7%
Mairie / Mermoz-7%
Monplaisir / Bachut-11,9%
Santy / La Plaine-7%
9ᵉ ArrondissementChampvert / La Graviere-7%
Gorge de Loup / L’Observance-7%
Grand Champ / Jean Perrin-7%
La Duchere-7%
Le Bourg / Gare de Vaise-7%
Salengro / Marietton-7%
Le tableau ci-dessus résume la baisse des prix de l’immobilier dans différents quartiers de Lyon. Il est clair que la baisse n’est pas uniforme et varie en fonction des spécificités locales.

Conclusion

La baisse des prix de l’immobilier à Lyon en septembre 2023 est une réalité confirmée par les dernières données. Cette situation offre à la fois des opportunités et des défis pour les investisseurs et les acheteurs. Une analyse approfondie et une planification soignée sont essentielles pour tirer le meilleur parti de cette situation.

Note : Les informations présentées dans cet article sont basées sur les dernières données disponibles et peuvent être sujettes à des changements.