Yastremska fait don de l’argent du prix de l’Open de Lyon à l’Ukraine

Danya Yastremska
Temps de lecture : 2 minutes

L’Ukrainienne Dayana Yastremska (128e mondiale) a déclaré qu’elle ferait don de son prix pour aider son pays d’origine après avoir terminé deuxième face à Zhang Shuai lors de la finale du dimanche 6 mars de l’Open de Lyon.

Invité par l’organisation du tournoi seulement deux jours avant l’invasion Russe de l’Ukraine, La jeune femme de 21 ans originaire de Odessa, et sa sœur de 15 ans, Ivanna, ont dû laisser leurs parents à la frontière roumaine passé et rejoindre la France depuis Bucarest le 26 février.

Après sa défaite de dimanche 3-6, 6-3, 6-4 contre Zhang, Yastremska, drapée dans le drapeau de son pays, a déclaré : « L’argent du prix que j’ai gagné ici, je vais le donner à la fondation ukrainienne pour soutenir l’Ukraine. Et si les Ukrainiens me regardent, je veux leur dire que vous êtes si forts, que vous avez un esprit incroyable.

« J’essaie de me battre pour l’Ukraine. Je veux remercier chaque Ukrainien d’avoir soutenu l’Ukraine et d’avoir montré aux gens que nous avons un esprit vraiment fort.« 

La Chinoise Zhang a déclaré : « Toutes mes félicitations à Dayana et à votre équipe, qui travaillent si dur. Je sais que c’est un moment très difficile pour vous, mais vous êtes des battantes. »

Danya Yastremska était par le passé 21e joueuse mondiale mais avait été sanctionné pour dopage, fait qui sera finalement retiré et blanchi depuis janvier 2020.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a brusquement transformé le monde. Un million de personnes ont déjà fui. Un nouveau rideau de fer se met en place. Une guerre économique s’aggrave, tandis que le conflit militaire s’intensifie et que les pertes civiles augmentent.