L’aéroport s’équipe d’un assistant biométrique

reconnaissance faciale Lyon

Mona utilise la technologie de reconnaissance faciale pour offrir une expérience de voyage unique et sans contact aux passagers qui transitent par les aéroports gérés par VINCI Airports.

Le 5 octobre 2020, au Centre d’Excellence pour l’Innovation de VINCI Airports basé à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry (LYS), Xavier Huillard, PDG de VINCI Airports, et Nicolas Notebaert, PDG de VINCI Concessions et Président de VINCI Airports, ont inauguré Mona, le nouvel assistant de voyage qui va révolutionner l’expérience du passager.

En lançant Mona, non seulement VINCI Airports fait un grand pas vers la mobilité du futur, mais il devient également le premier opérateur aéroportuaire au monde à offrir à ses passagers la possibilité de tester un trajet biométrique de leur domicile à l’avion.

Grâce à la technologie de reconnaissance faciale et à un parcours particulier dans l’aéroport, les utilisateurs de Mona peuvent passer par les différents points de contrôle de l’aéroport – de la dépose des bagages à l’embarquement (à l’exception du contrôle aux frontières) – sans aucun contact physique, simplement en montrant leur visage.

Mona permet aux voyageurs de créer un compte client en téléchargeant une application sur leur smartphone dans le confort de leur domicile ou dans un terminal de l’aéroport afin de profiter de ce nouveau service, totalement gratuit.

En plus de fournir des informations sur les vols et le voyage des passagers en temps réel, Mona est également en mesure d’offrir aux utilisateurs un certain nombre de services et d’expériences personnalisés, développés en partenariat avec les compagnies aériennes et les détaillants de l’aéroport.

Mona est construit autour d’un système qui utilise les données biométriques et le marketing relationnel. Ce nouveau service, soumis à l’approbation de la CNIL, met en œuvre les dernières recommandations de l’agence afin d’offrir aux passagers les garanties les plus fermes quant à la protection de leurs droits et de leur vie privée. Par ailleurs, Mona a été développé en étroite collaboration avec la Direction Générale de l’Aviation Civile française dans le cadre de son programme “Vision sûreté 2”, qui vise à stimuler l’innovation pour renforcer la sûreté et la concurrence entre les opérateurs.

Lancé le 5 octobre 2020 pour une période d’essai d’un an, Mona est accessible aux passagers qui transitent par l’aéroport Lyon-Saint Exupéry en utilisant Transavia (sur les vols à destination de Porto) et TAP Air Portugal (sur les vols à destination de Lisbonne).

Nicolas Notebaert, directeur général de VINCI Concessions et président de VINCI Airports, a déclaré : “Avec Mona, VINCI Airports lance une première mondiale qui ajoute une nouvelle dimension à l’expérience aéroportuaire. A l’heure où la technologie sans contact s’impose et où la personnalisation devient la norme, notre réseau prouve une fois de plus qu’il est capable de se réinventer en permanence“.