L’aéroport lance une infrastructure hydrogène pour 2023

transfert aeroport st exupery

Airbus, Air Liquide et Vinci Airports se sont associés pour mettre en œuvre une station de distribution d’hydrogène gazeux à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, dans le cadre d’un plan en trois étapes visant à soutenir la décarbonisation du transport aérien.

La première est le déploiement d’une station de distribution d’hydrogène gazeux à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry à partir de 2023. Cette station alimentera les véhicules terrestres de l’aéroport (bus, camions, engins de manutention, etc) et ceux de ses partenaires, ainsi que les poids lourds qui circulent autour de l’aéroport. Cette première phase est essentielle pour tester les installations et la dynamique de l’aéroport en tant que  » hub hydrogène  » dans sa zone d’influence.

Ensuite, le déploiement des infrastructures d’hydrogène liquide est prévu entre 2023 et 2030. Cette étape permettra d’approvisionner en hydrogène les réservoirs des futurs avions. Enfin, d’ici 2030, les trois partenaires étudieront la possibilité d’équiper le réseau européen d’aéroports de Vinci Airports avec les installations de production, de stockage et d’approvisionnement en hydrogène nécessaires pour une utilisation au sol et à bord des avions. Au-delà de 2030, les partenaires prévoient que la nouvelle infrastructure hydrogène soit déployée sur l’ensemble de l’aéroport, de la production à la distribution massive d’hydrogène liquide.

Ce partenariat est conçu comme une avancée pour le développement de l’hydrogène dans l’ensemble de l’écosystème aéroportuaire et, par conséquent, pour la décarbonisation du transport aérien. Cette annonce s’accompagne du premier prototype d’aile grandeur nature d’Airbus, créé dans le cadre du programme de recherche et de technologie de l’entreprise, « Wing of Tomorrow« . Ce programme teste les derniers matériaux composites et les nouvelles technologies en matière d’aérodynamique et d’architecture des ailes afin de contribuer à la décarbonisation de l’aviation.

Sabine Klauke, directrice technique d’Airbus, a déclaré : « La technologie des ailes à haute performance est l’une des nombreuses solutions – aux côtés des carburants aéronautiques durables et de l’hydrogène – que nous pouvons mettre en œuvre pour contribuer à l’ambition de décarbonisation de l’aviation. L’aile de demain est également un exemple de la façon dont la collaboration industrielle à grande échelle sera essentielle pour réaliser l’agenda de notre secteur pour un avenir plus durable.« 

L’actualité de l’aéroport Saint-Exupéry en bref

Transport aéroport centre ville

Les élus écologistes de la ville ont annoncé il y a déjà quelques semaines, la mise en place de nouvelles lignes de bus permettant de relier le centre-ville de Lyon et l’aéroport Saint Exupéry. Cela étant, aucune date de mise en application n’a encore été communiquée.

ELIT Transports fait peau neuve

Le transporteur privé ELIT Transports, précurseur de la navette Lyon aéroport a remis son site à jour et la mouture est de plutôt bonne facture. Si les services ne changent pas réellement ELIT vous propose un site Internet plus attractif et plus simple à la prise en main.

Transavia ouvre de nouvelles lignes pour cet hiver

Après avoir ouvert les lignes Stockholm – Montpellier cet été et Stockholm – Paris Orly cet automne, la compagnie low-cost du groupe Air France, Transavia, lance une nouvelle liaison directe entre Lyon et Stockholm. La liaison Stockholm Arlanda Airport (ARN) – Lyon-Saint Exupéry (LYS) sera assurée une fois par semaine le samedi du 29 janvier au 16 avril 2022.