Punaises de lit, un véritable fléau

punaise de lit

Comme la plupart des grandes métropoles européennes, Lyon est particulièrement touchée par les punaises de lit. Il n’est d’ailleurs pas rare dans certains quartiers (Croix-Rousse, Guillotière …) de voir les habitants s’adresser directement aux services administratifs du Grand Lyon afin de demander une éradication du problème. Quartier après quartier, des habitants se plaignent du problème des punaises de lit, aussi il semble indispensable d’opérer des traitements généralisée afin d’éviter la contamination plus poussée, notamment de certains espaces publics comme les transports en commun, les hôpitaux ou encore les hôtels.

Qu’est-ce qu’une punaise de lit ?

Les punaises de lit tirent probablement leur nom de leur habitude à se réfugier dans les lits et de se “nourrir des humains” pendant leur sommeil. Les punaises de lit se nourrissent uniquement de sang et doivent avoir des repas sanguins réguliers pour survivre et se développer. Les humains ne sont pas les seules cibles des punaises de lit, ils s’attaquent également à de nombreux animaux à sang chaud, y compris la volaille et d’autres oiseaux. Ce parasite est associé aux humains depuis plus de 3 300 ans et on les trouve dans pratiquement tous les endroits où les gens ont tendance à se rassembler.

Les punaises de lit sont d’excellents “autostoppeurs”, ce qui leur permet de parcourir de longues distances. Elles s’accrochent aux valises, aux vêtements et au linge de maison et peuvent se retrouver partout où ces articles sont emportés. C’est pourquoi la propagation des punaises de lit se produit si facilement. En outre, il est souvent difficile d’identifier les piqûres de punaises de lit, et elles peuvent facilement être confondues avec les piqûres d’un autre parasite, ce qui rend les infestations difficiles à détecter et permet aux populations de se développer sans être remarquées.

Signes d’une infestation de punaises de lit

Les punaises de lit sont plus facilement identifiables par de petites taches fécales brun-rougeâtre sur les matelas, les tissus d’ameublement ou les murs. Si ces taches sont trouvées, cela peut indiquer une infestation. Les piqûres sur les bras et les jambes sont également un signe révélateur de la présence de punaises de lit. Bien que ces piqûres puissent être petites, si elles enflent et démangent, elles sont visibles. Il faut parfois deux à trois jours pour que ces piqûres apparaissent, ce qui permet à l’infestation de se développer. Toutefois, les piqûres seules n’indiquent pas une infestation sans autre preuve de la présence de punaises de lit.

Les infestations peuvent également être identifiées par l’observation des peaux de mue des punaises de lit, de leurs œufs, de leurs coquilles vides ou des punaises elles-mêmes. Toutes ces choses sont assez petites, mais toujours visibles à l’œil nu. Les peaux des punaises de lit en mue ainsi que leurs coquilles apparaissent d’un blanc pâle après la mue ou la sortie de la coquille d’œuf, respectivement.

Punaises de lit, que faire ?

Selon une étude du réseau Sentinelles, la région Auvergne Rhône Alpes serait la plus touchée en France, le problème n’est donc pas à prendre à la légère, aussi à Lyon comme à Grenoble, on attend que les pouvoir publics se chargent de régler au mieux cette affaire gênante. Selon l’étude en question on parle de 216 consultations pour 10.000 habitants, 2 fois plus qu’en IDF !

Si vous avez des punaises de lit à Lyon, que votre appartement est infesté, il est donc important d’agir. Vous ne pouvez pas plus attendre, moins encore que votre ville, votre régie, votre copropriété … se manifestent.

Si vous pensez avoir des punaises de lit, ne déplacez pas les meubles de la chambre, ne jetez pas les matelas et autres objets, ne déchirez pas les tapis et n’utilisez pas de pesticides standards sur les punaises – tout cela peut propager les punaises de lit dans toute la maison.

Nos experts ont été unanimes : même si vous savez que vous avez des punaises, restez calme et ne faites rien de précipité.

Les punaises de lit ont développé une résistance à de nombreux insecticides. En les pulvérisant sur les punaises de lit, vous ne tuerez probablement que quelques insectes et disperserez le reste, ce qui aggravera considérablement votre problème. Aujourd’hui, les méthodes éprouvées pour tuer les punaises de lit comprennent l’utilisation de la chaleur et de la vapeur, la pulvérisation de produits chimiques inhibiteurs de croissance et le saupoudrage de poudres spéciales. Récemment, un insecticide qui infecte les punaises de lit avec un champignon mortel a donné des résultats prometteurs. Tous ces traitements nécessitent un équipement et une formation de niveau professionnel.

Faire appel à un professionnel du traitement

Vu l’ampleur du problème autant vous dire que les professionnels ne manquent pas en région lyonnaise. Mais ils sont de fait très demandés ! En attendant votre rendez-vous, vous pouvez déjà vous informer et si vous avez besoin d’informations sur les aides locales, sur les méthodes, le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a mis en place un site Internet et un numéro téléphonique pour vous informer au mieux.

Même si vous devez attendre un certain temps avant de recevoir un traitement professionnel, vous devez nettoyer les zones infestées et tuer tous les insectes que vous trouvez. L’arme secrète ? Ecrasez-les ! Chaque insecte que vous trouvez et enlevez réduit la population. Vous pouvez aussi ramasser les insectes avec du ruban adhésif ou un rouleau à peluches collant, ou les aspirer. Retirez le sac aspirateur immédiatement après, et enfermez-le dans un sac en plastique pour l’élimination, afin d’empêcher les insectes de s’échapper.

Vous pouvez être dégoûté en dormant dans la chambre où vous avez trouvé des punaises, mais si vous voulez vous en sortir, il vaut mieux rester sur place, même si cela signifie quelques nuits d’anxiété supplémentaires. Si vous dormez dans un autre lit, une autre chambre ou même sur le canapé, vous pourriez facilement aggraver le problème, car les punaises affamées vont chercher un repas dans toute la maison.

Nous savons par expérience que vous voudrez probablement cacher votre problème de punaises, mais si vous vivez dans un immeuble ou une maison mitoyenne, une partie d’un traitement efficace consiste à coordonner les inspections et les traitements avec vos voisins. Les punaises de lit peuvent se déplacer facilement entre les logements mitoyens, il est donc crucial d’inspecter les maisons adjacentes, de traiter les infestations voisines et de poser des produits chimiques barrières pour empêcher leur propagation. Peu importe que vous soyez la personne la plus propre du monde ou la plus sale, ou que sais-je, si vous avez du sang, elles viendront vous chercher !

@Crédit Photo : Pixabay