John Textor et Jamie Salter nouveaux propriétaires de l’OL

investisseur américain à l'OL
Temps de lecture : 5 minutes

John Textor, copropriétaire (enre autres clubs) de l’équipe londonienne de Crystal Palace, et Jamie Salter, fondateur d’Authentic Brands, semblent avoir réussi un coup de maître avec le rachat exclusif de 66% des parts de l’OL Groupe, dans le cadre d’une transaction évaluant le club à 800 millions d’euros.

En fin de semaine dernière, OL Groupe, la société mère de l’Olympique Lyonnais, a déclaré qu’elle était entrée en négociations exclusives avec Eagle Football Holdings, une société d’investissement sportif contrôlé par Textor et Salter.

Un rachat plus important qu’attendu

L’accord prévoit que le propriétaire historique de l’équipe et leader influent du football français, Jean-Michel Aulas, vende la majeure partie de ses parts, tandis que le groupe de cinéma Pathé et le groupe de capital-investissement IDG Capital se retireront également. Si les négociations aboutissent comme on nous les a présentées, Eagle Football Holdings détiendrait 66% d’OL Groupe (80% à terme après cession des parts de JM Aulas), qui gère les équipes masculine et féminine, le stade, l’acamémie, les clubs internationaux, mais aussi l’équipe de basket-ball de l’ASVEL.

Le prix de la transaction de 3 euros par action valoriserait les capitaux propres de Lyon à 529,5 millions d’euros, pour atteindre une valeur d’entreprise de 800 millions d’euros en incluant la dette. Cette valeur serait portée à 884 millions d’euros après une augmentation de capital prévue pour répondre aux besoins d’investissement du groupe, notamment la construction d’une arène à proximité pour des concerts et des événements.

Ligue 1, un contexte particulier

Les investisseurs internationaux ont injecté des capitaux dans les ligues et les clubs de football européens, une tendance qui s’est accélérée depuis que la pandémie de coronavirus a mis à mal leurs finances. Les équipes françaises ont été particulièrement touchées, car le contrat de télévision avec Mediasport s’est effondré au même moment, laissant de nombreux clubs surendettés.

Pour redresser la situation, la ligue a conclu en avril un accord avec le groupe de capital-investissement CVC Capital Partners, qui versera 1,5 milliard d’euros à la Ligue de football professionnel en échange d’une participation de 13 % dans une nouvelle entité commerciale qui commercialisera les droits de diffusion de la ligue française de football. CVC a conclu un accord similaire avec la ligue espagnole.

L’Olympique lyonnais veut relever la tête

La saison dernière, Lyon a terminé à la huitième place du championnat de France, à 25 points du Paris Saint-Germain, champion du Qatar. Mais cette équipe a été l’une des plus dominantes du pays, remportant sept fois le titre de champion de France, et elle a l’avantage d’être propriétaire de son stade et de son centre d’entraînement, ce qui est rare en France.

Son équipe féminine est également l’une des plus performantes au niveau mondial, ayant remporté six fois la Ligue des champions au cours des sept dernières années, tandis que son académie de jeunes a produit de nombreux joueurs de haut niveau chez les hommes, tels que Karim Benzema et Anthony Martial. OL Groupe possède également l’équipe féminine OL Reign, basée à Washington, où joue la star américaine Megan Rapinoe.

OL Groupe a réalisé une perte nette de 107 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 177 millions d’euros lors de la saison 2020-21. Le groupe a estimé avoir manqué 150 millions d’euros de revenus à cause de la pandémie.

Qui est John Textor ?

Textor détient 40 % de Crystal Palace, le club de football de Premier League anglaise, et contrôle le club belge RWD Molenbeek et le club brésilien Botafogo.

Authentic Brands, qui a accepté l’an dernier d’acquérir la marque de sport Reebok pour un montant pouvant atteindre 2,1 milliards d’euros auprès d’Adidas, est un groupe de licences de célébrités et de vêtements. CVC est actionnaire d’Authentic Brands.

« Le projet que j’ai découvert à Lyon avec Jean-Michel Aulas et toutes ses équipes sera l’épicentre de notre nouvelle organisation et de nos investissements au service du football mondial« , a déclaré Textor. « L’Olympique Lyonnais sera la pierre angulaire de notre projet« .

Les américains conquèrent la Ligue 1

La banque d’affaires américaine Raine Group, qui a conseillé l’oligarque russe Roman Abramovich, frappé par des sanctions, lors de la vente du Chelsea Football Club pour un montant de 2,5 milliards de livres sterling, agit pour Pathé et IDG Capital.

La vente de Chelsea a été suivie de l’acquisition par le groupe d’investissement américain RedBird Capital, pour 1,2 milliard d’euros, du champion de football italien AC Milan, l’un des clubs les plus performants du football européen. RedBird possède également le club français Toulouse FC, qui jouera en première division la saison prochaine après avoir été promu.

Parmi les autres investisseurs étrangers dans des clubs français figurent Frank McCourt, propriétaire de l’Olympique de Marseille, et le milliardaire britannique de la chimie Sir Jim Ratcliffe, dont le groupe Ineos Sport a pris le contrôle de l’OGC Nice en 2019.

Conférence de presse de John textor et Jean-Michel Aulas