Zity, l’autopartage de Renault sera lancé en mars à Lyon

Autopartage Zity à Lyon
Temps de lecture : 2 minutes

Le service d’autopartage de voitures électriques Zity de Renault, déjà proposé à Paris et Madrid depuis quelques mois, sera également lancé à Lyon en mars. Ce nouvel opérateur de location de voiture en libre service va donc bien agrémenter l’offre de transport de la ville. Zity ne précise pas encore le nombre de voitures électriques qui seront disponibles dans la ville. D’autres villes françaises devraient suivre au cours de l’année.

Zity by Mobilize

L’année dernière, le service a été rebaptisé « Zity by Mobilize » dans le cadre de la nouvelle stratégie E (électrique) avec la création de la marque de mobilité Mobilize – dans le communiqué de presse, l’entreprise annonce toutefois continuer à être appelée simplement Zity. Au total, le fournisseur a jusqu’à présent installé 1300 voitures électriques pour lesquelles il a enregistré 1,5 million de locations l’année dernière -2021), soit une augmentation de 7,5 % par rapport à l’année 2020. La base d’utilisateurs de Zity à Madrid et à Paris a dépassé les 500 000 en 2021, avec un total de 80 000 nouvelles inscriptions au cours de l’année.

Extension du service Zity en Europe

Pour 2022, Zity annonce comme l’un de ses principaux objectifs l’extension de son service à d’autres villes. Lyon est pour l’instant la seule annonce concrète pour mars 2022, au-delà, seules « d’autres villes européennes » sont mentionnées.Mais à l’heure actuelle aucune pste en ce qui concerne les potentielles villes, ni même les pays dans lesquels sera développé le service de Renault.

« Après le succès rencontré à Paris en seulement un an et demi, et compte tenu du fait que Lyon est un marché qui offre de nombreuses opportunités pour l’autopartage, nous pensons que l’entrée dans cette ville est une étape supplémentaire pour devenir un acteur majeur de la mobilité partagée en France« , déclare Alexandra Caubet, CEO de Zity France.