Open Parc Auvergne-Rhone-Alpes Lyon

Open Parc Lyon

Après avoir accueilli un tournoi de en salle de 1987 à 2009, Lyon a réintégré l’ATP Tour en 2017 avec une nouvelle épreuve sur terre battue : l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes Lyon.

Ce tournoi, l’un des cinq événements français de l’ATP Tour, aurait eu lieu cette semaine si le Tour n’avait pas été suspendu pour cause de coronavirus.

Nous nous penchons sur 5 points incontournables de ce tournoi de niveau 250 de l’ATP.

Les finalistes français

À chaque édition de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes Lyon, un joueur français a atteint la finale.

En 2017, Jo-Wilfried Tsonga a survécu à deux matchs en trois sets avant de s’imposer face à Tomas Berdych en sets consécutifs pour soulever le trophée. L’année dernière, Benoît Paire a battu les Canadiens Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime en route vers le titre.

En 2018, Gilles Simon s’est incliné en trois sets face à Dominic Thiem dans le match de championnat.

Des débuts en fanfare

La première édition de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes Lyon mettait en vedette les 20 stars du Top 20, Milos Raonic, Jo-Wilfried Tsonga, Tomas Berdych et Nick Kyrgios. Le tirage au sort a également inclus les espoirs français Simon et Paire, ainsi que Juan Martin del Potro et Borna Coric.

Les trois premières têtes de série – Raonic, Tsonga et Berdych – se sont qualifiées pour les demi-finales. Tsonga et Berdych ont disputé le match de championnat dans ce qui s’est avéré être leur 13e et dernier affrontement ATP Head2Head (Berdych mène 8-5), Tsonga l’emportant 7-6(2), 7-5.

Le fantastique Félix

Trois mois après avoir atteint sa première finale ATP Tour à l’Open de Rio présenté par Claro, Félix Auger-Aliassime a fait des débuts impressionnants à Lyon. Après une victoire sans faute contre John Millman, le Canadien #NextGenATP a remporté trois victoires consécutives contre Steve Johnson et Nikoloz Basilashvili pour atteindre la finale. Le jeune homme de 18 ans n’a pas pu remporter son premier titre ATP Tour, car Paire a remporté le trophée après 80 minutes.

Le drame du double

En 2018, Nick Kyrgios et Jack Sock ont remporté leur premier titre en équipe de façon spectaculaire. Le duo australo-américain n’a pas lâché un seul set en route vers la finale, où il a affronté Roman Jebavy et Matwe Middelkoop.

Kyrgios et Sock, qui sont entrés dans le concours avec un record d’équipe de 10-2, ont été menés 8/9 dans le Match Tie-break avant de remporter trois points d’affilée pour gagner le titre. C’était la première fois que Kyrgios remportait le double ATP Tour et le troisième trophée de Sock, avec autant de partenaires différents, cette saison-là.

La préparation finale pour Roland Garros

Organisé la semaine précédant Roland Garros, en marge de l’Open de Genève, l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes Lyon offre aux stars de l’ATP Tour une dernière occasion de se préparer pour le championnat du Grand Chelem sur terre battue.

Au cours des deux dernières années, les champions de Lyon ont atteint les huitièmes de finale ou plus à Roland Garros. Dominic Thiem s’est qualifié pour le match de championnat en 2018, tandis que le champion de l’année dernière, Benoît Paire, a atteint le quatrième tour à Paris.