Église du Bon-Pasteur

Eglise du bon Pasteur

Si vous regardez cette église, vous remarquerez quelque chose d’étrange. Il n’y a aucun moyen d’entrer par la porte d’entrée, car l’entrée se trouve à environ quatre mètres au-dessus du sol. A l’origine, un escalier devait être construit. Mais la construction de cet escalier aurait nécessité la destruction d’un bâtiment voisin, de sorte que le plan a été abandonné. Plutôt que de passer par la porte d’entrée, les gens devaient entrer par une entrée latérale.

Un peu d’histoire

L’église a été construite à la fin du 19ème siècle. L’empereur français de l’époque, Napoléon III, pose même la première pierre.

La paroisse fut fondée par le cardinal de Bonald en 1855. Puis le prêtre Callot ouvrit une petite église à cet endroit le 16 mars 1856, Napoléon III et son épouse ayant dit qu’ils adopteraient comme parrains tous les enfants nés ce jour-là. Ainsi, Callot leur a écrit une lettre leur demandant d’adopter son église. Le 29 mars 1856, un décret impérial reconnaît légalement la paroisse du Bon Pasteur.

En 1869, l’empereur Napoléon III est venu à Lyon pour commencer à construire l’église. L’œuvre, exécutée par Clair Tisseur, commence le 25 août 1869, mais la guerre interrompt son œuvre.

L’église actuelle a été construite entre 1875 et 1883 par l’architecte lyonnais Clair Tisseur. Le conseil municipal a fourni 400 000 francs pour la construction. Cependant, ses plans ne furent pas pleinement respectés, car le Père Durant, qui présidait alors l’église, voulait une tour plus haute. Ouverte aux fidèles le 15 juin 1879, l’église fut achevée et consacrée par Mgr Caverot le 11 juin 1883.

Lors de la construction de l’église, des tuiles romaines posées à plat sur un tas d’os d’animaux ont été découvertes.

La structure a cessé de fonctionner en tant qu’église catholique en 1984. Elle est ensuite devenue une salle d’exposition pour les étudiants de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, bien que les étudiants l’aient quittée en 2008. Après cela, le bâtiment a été abandonné, bien qu’il ait accueilli des squatters pendant un certain temps.
L’entrée dans le bâtiment est illégale. Continuez à l’admirer de l’extérieur.

Adresse : 21 Rue Neyret, 69001 Lyon