1ère pierre posée pour le nouveau siège du CIRC

Recherche contre le cancer Lyon

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), rejoint par les membres du Conseil scientifique du CIRC et des représentants de la Ville de Lyon, de Lyon Métropole, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du gouvernement français, a organisé une cérémonie à l’occasion de la pose de la première pierre le 6 février 2020, marquant le début de la construction du futur siège du CIRC à Gerland.

La directrice du CIRC, le Dr Elisabete Weiderpass, a accueilli les délégués à cette manifestation, qui a été suivie des discours de M. Bruno Caballé, de Art & Build Architects, de M. Gérard Collomb, maire de Lyon, de M. David Kimelfeld, président de Lyon Métropole, de M. Étienne Blanc, vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et de Mme Cécile Dindar, préfet responsable de l’égalité des chances. Les délégués ont ensuite été invités à poser chacun une brique personnalisée représentant le pays ou l’institution qu’ils représentent.

Présentation du nouveau siège du CIRC

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, le 4 février 2019, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a invité ses partenaires basés à Lyon à une présentation du nouveau siège du CIRC. Cet événement a été l’occasion pour les scientifiques et les chercheurs du CIRC de se rencontrer, d’établir des relations et d’échanger des idées avec les futurs voisins du CIRC.

Grâce à la générosité et au soutien continu du gouvernement français, de la Métropole de Lyon, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Ville de Lyon, le CIRC emménagera dans son nouveau siège dans le quartier du biodistrict de Gerland à Lyon en 2021.

Ce “Nouveau Centre” sera un centre de science ouverte, dont la vision est de partager des idées innovantes et créatives et des données convaincantes obtenues grâce à l’utilisation d’équipements de pointe.

Le CIRC, l’agence spécialisée de l’Organisation mondiale de la santé dans le domaine du cancer, est implanté à Lyon depuis plus de 50 ans et s’est intégré dans le tissu de la ville, qui est fière de promouvoir l’excellence de la recherche scientifique et médicale.